Guilde RP Horde sur le serveur Kirin Tor du jeu World of Warcraft
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Flasker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flasker

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/12/2015

MessageSujet: Flasker   Sam 12 Déc - 23:19

Archive d'Orgrimmar, recensement des effectifs d'Undercity suite aux événements du Portail Courroux:
 


Informations sur le personnage :

Nom(s) et prénom(s) : Frederick Lasker

Surnom éventuel : Flasker

Spécialité : Magie Noire, Toxicologie, Alchimie, Médecine

Race : Réprouvé

Grade, rang ou titre (si existant) : Porte-Peste de la Société Royale des Apothicaires
Classe : Warlock Affliction

Niveau : 100 (Pour l'instant.)

Description physique :

Un détail qui ne passera pas inaperçu, et qui le rend d'ailleurs facile à apercevoir au loin, c'est sans doute sa taille et sa stature. Car oui, cet Apothicaire ou Porte-Peste est pour le moins grand à l'échelle humaine, s'élevant sans mal au delà du mètre 90. Et contrairement à ses congénères qui eux, ont pour habitude de se tenir de manière voûtée ou très peu droite, lui semble arborer un I pratiquement parfait, à croire qu'il est extrêmement bien conservé, ou bien peut être qu'il est coincé ainsi, qui sait ?

D'ailleurs, parlons de son état physique. Il vous sera pratiquement impossible d'avoir la moindre idée de ce à quoi il ressemble de loin, et ce même en l'approchant, considérant que ce dernier porte sa tenue ignifugée de Porte-Peste en permanence. Toutefois, si un jour par un vulgaire hasard, il vous serait possible d'observer ne serait-ce que son visage... Non ! On vient de le dire, il porte sa tenue en permanence ! Toutefois, il est aisé de comprendre qu'il semble dans un état physique remarquablement bon, dans la mesure ou il se déplace avec une aisance assez affichée, décrivant des gestes parfois lents, parfois vifs, parfois appuyés, sans difficulté aucune, et ne semblant émettre aucun son désagréable. On ira pas parler d'un individu très agile, mais en tout cas il semble avoir une cohésion physique pouvant lui assurer de ne pas tomber en morceau au moindre coup. Nous n'irons pas parler non plus d'un individu fort, bien qu'engoncé dans sa tenue, on devine sans mal un physique assez frêle et une prédisposition certaine à éviter les rapports de force, et ce malgré sa grande taille.

Mais à présent parlons peut être de cette fameuse tenue. Contrairement à ses collègues apothicaires qui eux arborent la robe noire et sobre, ses goûts se portent sur quelque chose de bien plus voyant, et dans des teintes turquoises, jaunâtres, vertes et brunes. La matière est dure à décrire, mélange de tissu et de cuir ou autre matériaux peut répandu qu'on retrouve pour des équipements de protections contre les flammes ou tout autre risque d'origine chimique ou que sait-on encore(Chez nous on appelle surtout ça des tenues Hazmat). Le design de la tenue en elle même se veut assez fantaisiste, considérant les larges épaulières, le modèle ayant visiblement été piqué chez des tenues de corrupteurs de la Légion Ardente, pour les connaisseurs. Toutefois le résultat est là, le Porte-Peste est enveloppé entièrement là dedans, aucun os ou partie de son corps semblent visible si ce n'est les extrémités de ses mains, ces sortes de griffes osseuses, qui dépassent ouvertement de ses larges gants de protection, il est rarement désarmé. Même son visage se voit recouvert de cette épaisse capuche combinée à un masque orné d'une paire de verre opaque de couleur verdâtre, le tout ne donnant aucune idée des expressions que ce mort pourrait arborer, ce qui peut rendre difficile la compréhension de certain discours. La tenue dans sa globalité semble offrir une résistance relative, elle n'est clairement pas conçue pour aider au combat ou bien seulement pour éviter les flammes et les possibles déjections indésirables, mais elle n'entrave pas le moins du monde son porteur.

Toutefois, il est à noter qu'en dépit du masque, le Porte-Peste parle de manière très claire, et ce malgré une voix légèrement grave et d'outre-tombe.

En plus de sa tenue qui constitue presque la majorité de son équipement, ce Porte-Peste traîne avec lui de larges besaces en cuir épais contenant nombre d'ustensiles, fioles et autres fantaisies propre aux membres de sa caste. Il est d'ailleurs à noter qu'il a presque constamment une fiole à la main, du moins, sauf quand il a les mains prises bien entendu.
A cela s'ajoute également le port dans le bas du dos d'un large grimoire à la couverture noire et partiellement déchirée dans lequel il consigne l'essentiel de ses travaux, que ce soit en magie noire ou en confection de peste.

Enfin, petite fantaisie, truc bling bling ou peut être chose importante, à cette tenue semble attaché une montre à gousset en argent, de facture noble sans aucun doute, en assez bon état et qui semble avoir toute l'attention de son propriétaire, dans la mesure ou ce dernier y jette un œil une fois toute les cinq minutes.

En réunissant l'ensemble des données, on puis résumer cet individu en le décrivant comme quelqu'un de grand, frêle et très voyant, au visage indescriptible dans la mesure ou rien n'est visible, plutôt inquiétant et pouvant de par sa nature et sa présence mettre très vite mal à l'aise, tout en dégageant un certain aura néfaste dans son entourage... à croire qu'il laisse un nuage de peste dans son sillage... et c'est quoi ces étranges sphères verdâtres qui flottent derrière lui... ?
Bah, vous vous y ferez... Ou pas.


Description mentale :

Le stéréotype Réprouvé veut qu'en général, l'individu est peu aimable, jamais content, et prompt à parler de manière négative, pas de chance, pour lui ce n'est absolument pas le cas. Cet individu semble tout ce qu'il y a de plus sociable, et, aussi surprenant soit-il plutôt prompt à être "agréable" dans son discours et promouvoir l'entente commune. Il est très difficile d'énerver ce personnage, pour le plus grand bonheur ou malheur de certain, mais après, quand on apprend à le connaître, il est sans doute possible de savoir jouer sur la corde sensible. Cependant il n'est clairement pas quelqu'un à partir dans des débats verbaux vigoureux et bruyants, il n'a pas le temps pour ça.

Il fait parti de ces individus "gentils" on pourrait penser, toutefois comme n'importe quel Réprouvé il manque de morale, pour ne pas dire qu'il est totalement immoral. Quand on s'apprête à faire une mauvaise action, ou essayer quelque chose risqué, on a en général une certaine réserve, une voix intérieure qui nous dit "Tu es sûr ?" "Tu penses que c'est bien ?" "C'est peut être pas une bonne idée ?", cette voix n'existe absolument pas chez lui. Pour ainsi dire, il peut s'entendre parfaitement bien avec beaucoup de personnes, nouer de l'amitié envers quelqu'un, et ne pas voir cela comme un problème de brutalement tuer cette personne ou s'en servir comme nouveau sujet d'expérimentation, voire tout bêtement dépouiller le cadavre encore chaud. Dans la même idée il peut voir le vide et décider de sauter sans même se demander si il va survivre à la chute. La compassion, la pitié, les remords, le doute, ça ne fait clairement pas parti de son vocabulaire.

Ce qui l'aide plutôt bien car d'un autre côté, cette personne est un scientifique, ou du moins, une personne principalement passionnée par la recherche et l'acquisition de savoir. En cela il ne démord pas à la règle de l'individu assez déconnecté vis à vis de la réalité, d'un pragmatisme à faire peur, et d'une logique moralement discutable. C'est une personne qui calcule sans cesse, considère le pour et le contre d'une action, décortique la moindre réaction d'un proche avec froideur dans un but analytique.

Sans pour autant être un menteur, il peut très aisément déformer une part de la vérité ou omettre un détail, dans la mesure ou cela peut lui éviter des remontrances ou un quelconque conflit, après tout, il recherche l'entente commune. Toujours dans ce sens, pour lui le concept de l'honneur est une chose complètement dépassée, mais il sait faire montre de tolérance et de compréhension envers les zélés et autres aficionados de "FORCE ET HONNEUR", dans la mesure ou les contrarier peut amener un coup ou deux. Toutefois, il ne faut pas espérer qu'il se montre fairplay en combat, le vil vit, l'honorable meurt, voilà son crédo.

Il est d'ailleurs très tolérant avec toute race existante ou ayant été découverte. Pourquoi ? Eh bien sans doute est-ce dans un intérêt scientifique. Mais la chose est certaine, il n'a aucune rancœur envers les orcs, ou toute autre race ayant pu lui causer des ennuis de son vivant. A supposer qu'il est des opinions politiques ou des idéaux, il les garde bien pour lui et ne semble pas discutailler sur ceux des autres, depuis Putrescin, les gens de sa caste sont mal vus.

On ne peut vraiment dire qu'il soit foncièrement méchant, il est principalement porté sur l'acquisition de connaissance et ses décisions pragmatiques à la morale discutable ne sont pas pour autant des actes de méchancetés ou du machiavélisme. Il est d'ailleurs plutôt loyal et étrangement dévoué auprès des personnes à qui il offre ses services, c'est dire si il ne place pas la Reine Banshee sur un Piédestal. Il ne veut pas faire le mal, ni le bien, ces deux concepts ne l'intéressent clairement pas, mais si on lui demande, dépendant de l'interlocuteur, il répondra l'un, ou l'autre. Entente commune, vous dis-je.

Toutefois, Loyal et Dévoué ne stipule pas qu'il ira donner sa non-vie pour protéger ses camarades, ce n'est clairement pas une variable pertinente dans son équation. Il espérera plutôt l'inverse, et sera toujours prompt à savoir se cacher derrière un rempart de chair jugé efficace, chose qu'il ne manquera pas de souligner dans le but de s'attirer les grâces du dit rempart. Entente commune prime.

Son rang de Porte-Peste est livré avec des facultés de commandement basiques, et des capacités à mener des travaux d'études et toute une équipe de chercheurs boutonneux, ou dans ce cas précis, des chercheurs pustuleux et décomposés pour être plus exact. Pour ce qui est de compétence de commandement militaire, il semble à même de définir quelques stratégies, mais il n'est clairement pas un tacticien ni même un chef que l'on suivra sur le champ de bataille.

Enfin, de par son statut de non-mort il semble insensible à la peur, tout comme incapable de faire preuve de la moindre once d'émotion réellement positive ou forte, tel du courage ou de l'amour.


Historique :

Issu d'une famille aisée de la bourgeoisie humaine composée principalement d'Alchimistes talentueux et de sorciers de second ordre,  autant dire que "Flasker" a eu une vie plutôt facile et prompt à la réussite sociale.
Doté d'un relationnel discutable, son enfance n'aura pas été des plus marquantes, il n'aura d'ailleurs pas plus marqué son entourage, étant un garçon plutôt réservé, dans son monde et principalement intéressé par les livres.

L'Adolescence aura vu la naissance d'un début de curiosité exacerbée et de soif effrayante de savoir, le jeune homme s'isolant d'autant plus dans son monde de livre et de connaissance, acquérant très vite des bases solides lui permettant de partir pour Dalaran et suivre un apprentissage pour devenir mage tout en suivant des études d'Alchimies et Médecines, ne se distinguant pas forcément de ses pairs mais faisant preuve d'une assiduité exemplaire.

Arrivé à l'âge adulte, il n'a pas eu de mal à grimper la hiérarchie du Kirin Tor. Sans pour autant pouvoir atteindre les grades les plus prestigieux il bénéficiait d'un rang plutôt honorable. C'est à cette époque charnière de sa vie, le moment ou la fougue de la jeunesse s'estompe peu à peu, laissant un homme encore vaillant mais sur une phase déclinante, qu'il eu à affronter ses premiers vrais problèmes. A quoi bon apprendre tout cela, s'il n'est pas même en mesure d'aider ses proches ? Sa mère souffrait visiblement d'une maladie incurable depuis quelques années, ayant indirectement orienté l'homme qu'il est aujourd'hui. Il avait tout essayé, parmi l'Alchimie expérimentale, et la Médecine peu conventionnelle, rien n'y avait fait. C'est à cette même époque que sa frustration a commencé à croître. L'équation de la vie avait forcément une réponse, la moindre maladie avait forcément une cure.

Si il ne la trouvait pas dans l'Alchimie, il la trouverait dans la magie. C'est à partir de là que l'homme a pris un chemin peu recommandé. Suivant les traces de bon nombre de personne avant lui, il ne lui fallu pas longtemps avant de se faire bannir de Dalaran et de l'ordre du Kirin Tor pour usage de Nécromancie, et de magie noire relative aux démons.

Renié par sa famille alors que sa mère rendait son dernier souffle, ce n'était que le début de cette spirale autodestructrice. Son vœu de trouver la grande réponse était encore présent, cela lui rongeait les sens. Mais cet exil social n'allait pas l'aider à faire les "bons" choix. Décidant de jouer la carte de la vie éternelle, il n'eut pas grand mal à suivre Kel'Thuzad comme bon nombre de sorcier dans sa situation, intégrant le tristement célèbre culte des Damnés. L'ironie se voulait prononcée, alors qu'il eu pour premier grand travail d'inoculer la peste à bon nombre de personnes pour qui il avait œuvré pour la bonne santé par le passé. Mais la promesse était là, la vie éternelle au travers de la mort. Si il devait servir le Fléau, ce n'était qu'un maigre prix à payer, pour ne plu jamais avoir à subir l'impact du temps qui commençait à l'éloigner dangereusement de sa quête de savoir.

Relevé quelques temps après sa mort, assez proche de celle de Kel'Thuzad chronologiquement parlant, il n'eut aucun mal à se faire une place dans les rangs du Roi-Liche, ne pouvant toutefois pas prétendre à la célebrité de Noth, Gothik ou Heigan. On ne peut vraiment dire qu'il stagna, apprenant toujours plus sur la toxicologie, concoctant toujours plus de poisons et autre maladies ravageuses, tout en renforçant ses facultés en magie démoniaque et en nécromancie. Mais les desseins du Roi Liche lui passaient sans mal au dessus bien que soumis à sa volonté, il sût saisir l'occasion comme bon nombre de suivre Sylvanas Windrunner et proclamer son indépendance. De Fléautique, il était devenu Réprouvé, mais il n'en changeait toutefois pas son domaine de compétence. Intégrant la Société Royale des Apothicaires, il continua de travailler sur cette quête de la maladie la plus nocive, suffisamment nocive pour tuer le Roi-Liche lui même et assouvir cette soif de vengeance que beaucoup de ses camarades nourrissaient mais que lui ne partageait pas le moins du monde. Tout ce qu'il importait, c'était étudier, analyser, découvrir, et consigner tout cela dans son grand livre noir.

Ses travaux de recherche l'amenèrent à Tranquillien, dans les Terres-Fantômes, à une époque ou les elfes de sang avaient grand besoin de remède contre la Peste, chose à laquelle il participa sans pour autant y trouver le moindre intérêt. C'est après cette intervention qu'il commença à gravir les échelons dans les rangs de la Société Royale, opérant de plus en plus près des fronts et participant activement à l'effort de guerre.

Il devint Porte-Peste quelques années avant la grande croisade du Norfendre, ayant travaillé en très étroite collaboration à l'époque avec le Porte-Peste Putrescin, dans le but de trouver une cure à la peste que le Roi Liche venait de répandre sur les différents Royaume d'Azeroth. Car oui, à défaut de concevoir de la Peste, il excellait encore plus à trouver son antidote, chose assez logique. L'Histoire dit qu'il aurait apporté sa contribution à la conception de la souche létale, toutefois l'histoire ne dit pas si il a été dans le camp de Putrescin, ou non. Suite à l'acte de trahison du Portail-Courroux, être Porte-Peste est vite devenu une source de problème. Soupçonné à tort, ou raison, d'avoir participé à la planification de cela, et d'être un des partisans de Putrescin, il fut toutefois lavé de tout soupçons par la Reine Banshee elle même, chose qu'il précise systématiquement sur son dossier. D'ailleurs, il souligne sans cesse qu'il a entretenu une correspondance très active avec le grand Alchimiste Finklestein de la Croisade d'Argent, et ce durant toute la durée de la campagne du Norfendre. Il précise même avec une certaine insistance qu'il aurait participé au siège de la Citadelle, vrai ou faux ? Qui sait.
Le Roi Liche vaincu durant cette croisade, "Flasker" fut rapatrié en Lordaeron quelques mois après, chargé de continuer à concevoir de la Peste bien que la souche létale soit interdite.

Durant le Cataclysme, il fut très actif sur le front Réprouvé en Gilnéas, étudiant de près la résilience Worgen à la peste non-morte. Ses travaux ont été étroitement surveillés par les orcs, la situation à Undercity étant devenu compliquée suite à la précédente trahison, la Société Royale étant mise sous tutelle Kor'kronne.

Lors de la découverte de la Pandarie, il en a profité pour échapper à la surveillance d'Undercity pour parcourir les différents continents à la recherche de nouveaux réactifs pour ses expériences. C'est à ce moment là qu'il en a d'ailleurs profité pour acquérir toujours plus de savoir en magie noire, fricotant avec quelques démonistes, sans pour autant s'intéresser aux démons, privilégiant les enchantements et runes démoniaques et leurs usages.
Il a été dit que lors du Siège d'Orgrimmar, il aurait participé pour faire bonne figure et pour redorer son blason, toutefois il n'y a aucune preuve écrite comme quoi il aurait réellement participé à ces évènements, une fois encore.

L'apparition de l'anomalie temporelle de Draenor n'a pas vraiment été une source d'opportunité, si ce n'est la disparition totale de toute surveillance à Undercity depuis le siège d'Orgrimmar, il n'y a pas eu de grand bouleversement dans la routine Réprouvée, et de fait dans sa propre routine.


Pourquoi le personnage souhaite-t-il rejoindre les rangs d'Al'shar Alahni ?

Suite à quelques problèmes personnels entachant sa réputation dans la Horde, mais au sein de la Société Royale des Apothicaires et de la faction Réprouvée également, Flasker semble avoir pour intérêt de rejoindre ce groupe de téméraires dans le but de montrer que ses intentions sont tout ce qu'il y a de plus pro-Horde.
De plus, il voit ça comme une opportunité non négligeable de revenir un peu sur le terrain, chose dont il n'avait pas eu l'occasion depuis la Trêve et les événements de Draenor, les fronts s'étant pour le moins sérieusement calmés en Lordaeron.


Pourquoi devrait-on l'engager ?

Bon point ou non, cet individu est un Porte-Peste accompli.
De fait il est livré avec tout un bagage de connaissance en maladie, poison et choses néfastes, mais également avec les parfaits antidotes pour tout cela, et plus encore considérant ses facultés de médecin, même si ses facultés ont principalement servi pour des mort-vivants depuis ces dernières années.
Alchimiste allant de pair avec le métier, il est parfaitement capable de concocter nombre d’élixirs à l'utilité potentielle, tout comme maîtriser les principes de transmutations et autres arts réservés à ce corps de métier.
Expert en Magie Noire, une magie qui n'est pas forcément appréciée de tous certes, mais il doit être un avantage à ne pas négliger en cas de rencontre avec les adeptes de l'occulte, ou tout artefact maléfique, ou toute ruine hantée, etc...
Scientifique, c'est sans doute la tête pleine dont on peut parfois avoir besoin pour résoudre un casse-tête, une énigme tordue, ou simplement pour faire réfléchir à sa propre place.


Informations sur le joueur :

Qui êtes-vous ?

Je suis moi. Quoi comment ça c'est trop facile ? Bon d'accord.  Rolling Eyes
Âgé de 23 ans, toute mes dents, et j'ai fini mes études il y a quelques mois, pour avoir un gros diplôme, et de fait une grosse place au chômage. Mais je le vis bien, sisi.
Poète minable et écrivain médiocre, fut un temps j'aimais lire mais je suis un peu en froid avec mes livres depuis trois ans, ce qui se répercute sans mal sur mes activités citées juste avant.
Je pratique le Roleplay sur World of Warcraft depuis... un certain temps, pour ne pas dire un temps certain !

Qu'est-ce qui vous a donné envie de nous rejoindre ?

Premièrement le projet m'intéresse depuis que j'en avais eu un vague aperçu lors d'une discussion avec Marà, par après j'ai simplement rôder sur le forum fraîchement crée et je me suis retenu un peu de postuler plus tôt, mais là j'ai enfin le temps.
Le fait que je connaisse une bonne part des membres est également un facteur, après, à eux de voir si ils veulent encore jouer avec moi ou non ? :p
Connaissez-vous déjà des membres de la guilde ?

Comme dit plus haut, oui, j'en connais, navré pour eux.

Acceptez-vous le règlement ?

C'est avec grand regret que je le ref- oh, oui, je l'accepte. *cough*

Un dernier commentaire ?

Réprouvé représente OUAISH !

Hem.
Non rien de particulier. Ca manque de mort je trouve, mais qui sait ça va peut être changer.


Dernière édition par Flasker le Dim 13 Déc - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marà Isilien
L'Éclaireuse
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Flasker   Dim 13 Déc - 10:51

Nul. Refusé.

... Oui bon d'accord je blague. Tu sais comment ça fonctionne hein, on va lire ton pavé et te répondre aussi vite qu'on peut Smile Bienvenue par ici en attendant ! Ca fait plaisir de te voir !

_________________

Per aspera ad astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti'Yu
La Furie
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 27/11/2015

MessageSujet: Re: Flasker   Dim 13 Déc - 19:16

Au risque de me faire insulter, voir même frapper, par mes chers officiers de la guilde, je vais quand même poser une question qui me parait essentielle !

Est-ce que tu aimes les poneys psychédéliques ?

_________________
C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flasker

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/12/2015

MessageSujet: Re: Flasker   Dim 13 Déc - 21:29

Au risque de me faire insulter, voire même frapper, par tes chers officiers de la guilde, je vais quand même répondre à cette question qui te parait essentielle !

Je n'ai rien contre les poneys psychédéliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalkor Astrelune
Le Chevalier
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 28
Localisation : Nomade

MessageSujet: Re: Flasker   Mer 16 Déc - 1:03

Haaaaaaaaa que oui.

Ta candidature est acceptée, poneys psychédéliques ou pas. Wink
A voir ensemble ce que tu souhaites mettre en place pour le recrutement de ton perso, tu nous connais on sera ravi de bosser ensemble pour la mise en place d'un event ou autre. Et comme dis aux autres, cela risque juste de prendre un petit peu de temps, la fin d'année approchant.

A très vite, prodigieux compositeur de Fan Fic Formidables.

_________________
"Le coeur en bataille, l'honneur où que j'aille!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marà Isilien
L'Éclaireuse
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Flasker   Mer 16 Déc - 1:15

Ah mais naaan mais j'avais mis un veto moi >< J'aime pas les réprouvés t'manière !

... Oui bon d'accord j'arrête mes bêtises. Hâte de te compter parmis nous Very Happy

_________________

Per aspera ad astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marà Isilien
L'Éclaireuse
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Flasker   Lun 11 Jan - 19:14

Personnage (enfin !) recruté le 10 janvier 2016

_________________

Per aspera ad astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flasker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flasker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al'shar Alahni :: Accueil :: Candidatures :: Personnages guildés-
Sauter vers: