Guilde RP Horde sur le serveur Kirin Tor du jeu World of Warcraft
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thaleras Courselame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaleras

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 26

MessageSujet: Thaleras Courselame   Mer 23 Mar - 14:52

Informations sur le personnage :

Nom(s) et prénom(s) : Sen’Quelar, Thaleras

Surnoms éventuels : Courselame (utilisé comme nom de famille), Lame, Blondin

Spécialité : Combat au corps à corps, spécialisation ambidextre. Avec une mention pour l’usage des ombres (camouflage et techniques à caractère offensif / utilitaire en combat).

Race : Elfe de sang

Grade, rang ou titre (si existant) : Seigneur d’une Maison de Quel’Thalas, Lieutenant-forestier à la retraite de l’armée de Quel’Thalas, Farstrider, Maestria

Classe : Voleur, parce que les war c’est nul

Niveau : 100, mais je compte pex

Description physique :

Le gaillard est grand, et certainement bien bâti. Quelques uns se souviennent peut-être encore de l’elfe à la limite de la maigreur qui était venu frapper à la porte de l’Académie Maestria il y a quelques années, mais cette époque est bien loin désormais. Frôlant les deux mètres pour un poids avoisinant les quatre-vingt quinze kilos, sa carrure est désormais digne d’un équilibriste, les épaules larges, le bassin mince, la musculature marquée presque à l’excès et roulant sous la peau au moindre geste, sans une once de graisse pour en adoucir le trait. Ses mains calleuses, ses gestes précis et mesurés, sa posture droite, la fluidité féline de ses déplacements, tout en lui dénonce une vie de combattant et une pratique très assidue des armes. Sa voix résonne peu, il semble aussi économe de mots que de gestes à première vue. Lorsqu’elle s’élève, c’est souvent à un volume modéré, bien que son timbre particulièrement grave et profond, un peu altéré et parfois même rocailleux lui permette de se faire facilement entendre sans avoir besoin de hausser le ton.

Comme s’il fallait en rajouter dans l’intimidation, l’elfe arbore habituellement un air calme et sévère, étudiant son entourage d’un regard froid, peu expressif, vaguement méfiant. Ce coté relativement peu engageant est sans doute du à la pâleur de ses prunelles, d’un vert délavé malgré l’aura caractéristique des sin’dorei, ou à la dureté de son visage un peu taillé à la serpe, creusé et marqué par les combats. Pourtant, si l’on s’arrache à l’impression première pour mieux le détailler, on remarque le hâle de son teint, la forme légèrement en amande de ses yeux un peu renfoncés dans leurs orbites, les légères rides d’expression au creux des paupières ou la fermeté de ses traits réguliers caractérisés par des pommettes hautes, un nez droit, des joues sèches et une mâchoire bien dessinée. Des marques de vieilles entailles coupent sa joue droite et le coté droit de son menton, pour disparaître dans la barbe très courte qu’il entretient à cet endroit et rase soigneusement sur le reste du visage.

On peut voir une cicatrice de plus démarrant sur sa tempe gauche pour se perdre dans la chevelure lisse, d’un blond cendré pâle, qui retombe sur la base de sa nuque en mèches propres mais relativement désorganisées. Nul doute que le reste de son épiderme doit être à cette image, constellé de traces variables et plus ou moins passagères, formant une véritable cartographie de ses combats qui témoigne d'une vie relativement mouvementée. Pour preuve, même ses oreilles, attentives au moindre bruit et presque toujours en mouvements, portent quelques marques, et la gauche se voit avoir été raccourcie de deux bons centimètres… La droite quant à elle se distingue par un petit anneau d’argent ciselé accroché au lobe, représentant un minuscule dragon serpentin, qui ne le quitte jamais.

Passant de là sur ses tenues vestimentaires habituelles, on note la légère odeur de cuir huilé et d’acier qui semble autant lui coller à la peau que ses cuirasses. Et c’est peu dire. Rarement visible à l’extérieur sans armure, il portera au moins un plastron de cuir avec jambières et gants assortis, au mieux une tenue intégrale de combat lourde faite de plaques de métal articulées sur du cuir épais et dûment enchantée. Ses armures sont invariablement sobres, fonctionnelles, de très bonne qualité et soigneusement entretenues… et assorties d’un arsenal assez impressionnant d’armes et d’équipement divers, de ses sabres aux dagues de lancer en passant par les grappins et autres crochets à serrures. Loin des combats, conflits et régions potentiellement dangereuses, on le verra peut-être arborer de vrais vêtements (!), chemises amples, tuniques de cuir souple et pantalons, eux aussi sobres mais de bonne facture.

Sa mise simple et sans fioritures n’est relevée que par la propreté et la coupe impeccable de ses affaires. Il n’arbore pas d’autre ornement que son anneau d’oreille ou, parfois, une chevalière frappée aux armes de gueule et d'argent d'une Maison de Quel'Thalas à l'annulaire droit. Une chaînette métallique retient autour de son cou un pendentif qui est ordinairement dissimulé sous sa chemise; son éclat peut guider l’oeil jusqu’au morceau de tatouage runique sombre aux reflets bleutés qui dépasse de son col, sur le coté gauche de sa gorge.

Le tout brosse un tableau relativement strict, d’un personnage pas forcément sympathique. Heureusement quelques détails peuvent relever l’ensemble, suivant les circonstances, les lieux et l’entourage, car on peut même surprendre cet elfe-là à sourire ou plaisanter, pour peu qu’un peu de musique et de boisson soient de la partie. Et malgré une réserve habituelle qui ne le quittera sans doute jamais complètement, d’un col négligemment ouvert, de l’éclat vif des prunelles, de ses traits radoucis qui lui font facilement perdre un demi-siècle, on se rend compte qu’il peut lui-aussi être vivant !


Description mentale :

Méchant, mais des fois gentil.

Spoiler:
 

Et plein d’autres choses encore à découvrir potentiellement en jeu.


Historique :

Note HRP : État de fait sur la Maison Sen’Quelar
Maison influente de la noblesse de Quel'Thalas, réputée pour sa loyauté sans faille au Royaume depuis sa fondation, pour l'excellence de ses arcanistes et pour son expertise dans le domaine maritime. Ses origines remonteraient au temps nébuleux d'Azshara. Ses membres ont entretenu des liens très étroits avec le Kirin Tor depuis la construction de Dalaran jusqu’au milieu de l’an 34.

Elle tire à ce jour ses principaux revenus de missions d'explorations et d'études en collaboration avec le Reliquaire, des navires de guerre et de fret rapide encore en sa possession malgré les guerres, et de la maintenance ou création de glyphes et de systèmes d’enchantement de protection renforcés, adaptés aux constructions terrestres et navales, militaires comme civiles.

Note rattachée:
 

Etat-civil, Royaume de Quel’Thalas:
 

Registre d’inscription, Académie de Falthrien:
 

Fiche de recrutement, Armée de Quel’Thalas:
 

Extrait de missive froissée:
 

Dossier d’internement 237 4513b — Fort Pourpre:
 

Extrait de missive:
 

Fiche archivée, Armée de Quel’Thalas:
 

Fiche de mission, Armée de la Horde:
 

3e Unité Chanteguerre — Journal de suivi:
 

Fiche d’infirmerie — archives de la Croisade d’Argent:
 

Documents militaires, armée de Quel’Thalas:
 

Extrait d’un bulletin d’information de Gentepression daté de l’an 30:
 

Avis de recherche froissé:
 

Archives de l’Académie Maestria:
 

Courrier adressé au Capitaine Courselame, Académie Maestria, Mulgore:
 

Note au dossier “Avant-Garde de Fer” — Archives d’Orgrimmar:
 



Pourquoi le personnage souhaite-t-il rejoindre les rangs d'Al'shar Alahni ?

Parce qu’on lui a proposé………………………………….. puis bon. Il s’est surtout laissé convaincre, au vu de l’embrouille en gestation entre l’Alliance et la Horde, que l’Ultime Recours a présentement plutôt besoin de ses talents, et que l’escouade continuerait d’en faire bon usage par la suite. Éventuellement. Si y’a une suite. Si on survit tous quoi.

Et des raisons mineures parmi lesquelles :
- Son mannequin d'entraînement préféré c’est la chef.
- Sa compagne a signé.
- Certains agents sont ses potes.
- Il a des cours de guitare à donner à Orom (allez revieeeeens !).


Pourquoi devrait-on l'engager ?

Parce qu’il sait se battre. Ou mieux, parce qu’il fait partie de ces quelques êtres qui ont voué leur vie à la perfection de leur art, et qu’il se trouve que l’art en question est celui de tuer des choses avec efficacité et efficience. Ou avec une hache.
Il tire également de ses années de Forestier et de Farstrider un goût très prononcé pour l’aventure et l’exploration qui lui ont forgé de solides bases de connaissance du terrain, de médecine “de premiers secours” et des réflexes aiguisés en milieu sauvage.
Sa formation de Maestria l’a par ailleurs amené à maîtriser des compétences complémentaires telle que l’alchimie des poisons et antidotes, ou l’utilisation des ombres à un niveau plus avancée que celui du simple camouflage.
Son passif de soldat et de mercenaire lui a en outre fait gagner une certaine réputation auprès de différents groupes neutres ou de la Horde (Kor’kron, consortium Gentepression, etc.). Il conserve notamment une certaine influence auprès des alliés du baron Revilgaz, influence qui pourrait éventuellement servir les intérêts de l’escouade…
Il termine avec un goût prononcé pour le bricolage et la techno-magie, et un certain talent pour faire chanter les guitares.

En résumé, c’est un soldat d’élite (c’est sa prof qui l’a dit).






Informations sur le joueur :

Qui êtes-vous ? Un troll reconverti poissard au rand, ascendant chat lorenazi cybernétique, avec une forte tendance à utiliser des noms anglais partout. Le quart de siècle passé et un diplôme d’ingénieur en poche, et une fichue manie de traîner sur des MMORPG.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de nous rejoindre ? Des évènements récents soulignant plus que jamais une incompatibilité de point de vue qui m’ont convaincu de quitter mon ancienne guilde plus tôt que prévu. Pour avoir RP un peu avec vous, et connaître les fondateurs, je me suis dit que l’aventure valait la peine d’être tentée !

Et ça fait une excuse pour démolir Marà à l’entraînement.

Connaissez-vous déjà des membres de la guilde ? J’aimerais dire “tous” mais c’est pas vrai, certains ont encore la chance de ne pas me connaître.

Acceptez-vous le(s) règlement(s) ? Oui, mais en cookies s’il vous plaît.

Un dernier commentaire ? Mao (cliquable).

_________________
Dream as if you'll live forever. Live as if you'll die today.

James Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qioress

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 42

MessageSujet: Re: Thaleras Courselame   Mer 23 Mar - 15:11

Hellcome !

Thaaaaaaaaaalll mouahhaahhahahahah lol! lol! lol! lol! lol!


Hey Avran ! Il signe ! Il siiiiiigne ! cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marà Isilien
L'Éclaireuse
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Thaleras Courselame   Lun 28 Mar - 12:37

Candidature acceptée, et personnage guildé le 27 mars 2016

_________________

Per aspera ad astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thaleras Courselame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thaleras Courselame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al'shar Alahni :: Accueil :: Candidatures :: Personnages guildés-
Sauter vers: